Accueil / Blog alimentation naturelle et minceur / Qu’est-ce que le glutathion et comment en augmenter son taux ?

Qu’est-ce que le glutathion et comment en augmenter son taux ?

Le glutathion, cet antioxydant à la fois préventif et curatif, qui permet désormais d’éviter de nombreuses maladies qui nous tracassaient, voire effrayaient.

Classé comme un tripéptide selon les chimistes, il serait l’antioxydant majeur des cellules qui intervient dans plusieurs réactions de détoxication et favorise donc le maintien d’une bonne santé. Le glutathion joue également un rôle protecteur pour les cellules affectées par les polluants ou même les poisons sans oublier qu’il agit contre les effets néfastes des radiations en les retardant.

Sa présence est pleinement essentielle pour le métabolisme et la chute du taux de glutathion peut même être synonyme de maladie. A un âge avancé, la diminution régulière de son taux est souvent reliée à la maladie de Parkinson, l’artériosclérose et peut même aller jusqu’à l’Alzheimer. Dans tous les cas, pour une meilleure résistance, il est indispensable en présence de cancer, de problèmes neurologiques et cardiaques, de diabète et bien d’autres maladies plus ou moins fréquentes.

Un mode de vie plus équilibré

Si l’un de ces problèmes vous affectent ou semblent vous empêcher de vivre pleinement par peur de ne pas résister, il faut savoir que l’on peut provoquer l’augmentation de votre taux de glutathion, notamment par des méthodes naturelles qui préserveront votre foie de la prise de médicaments répétitive. Non seulement cet antioxydant est puissant auprès de nombreuses maladies, il protège également votre organisme en éliminant toute substance toxique et a donc un impact considérable sur le système immunitaire.

Des résolutions à tenir : le glutathion pour changer votre alimentation

Comme le corps produit lui-même de la glutathion, on peut booster sa production par la consommation de protéines maigres de bonnes qualités, ceci inclut la volaille et les produits laitiers. On peut également augmenter, voire doubler la quantité de fruits et légumes à prendre : les asperges, les brocolis, les pamplemousses et les oranges sont les plus recommandés car plus connus dans leur capacité à assister l’organisme. Dans les cas extrêmes d’un faible taux de glutathion, les vitamines et les sels minéraux doivent faire la loi dans votre régime alimentaire. Nous parlons ici de vitamines C, E, B2 ou encore de magnésium ou de zinc.

Des résolutions à tenir : l’entretien de votre physique

Voilà une nouvelle qui devrait en motiver plus d’un à (enfin) franchir le pas d’une pratique sportive régulière. Les exercices physiques sont le meilleur moyen de stimuler le métabolisme et contribuent donc à la bonne production de glutathion pour augmenter votre taux de glutathion. Ainsi produit, il combattra les toxines qui peuvent aller de la « simple » pollution d’air à une infection bactérienne ou virale. La régularité est de mise, car il s’agit surtout d’un processus continu…

Et ce n’est pas le choix des activités qui manque.

Voir aussi

régime facile à suivre

Les régimes faciles à suivre et sans risque

Après les fêtes, une bonne part de la population reste avec quelques kilos en trop. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *