Accueil / Beauté & soin / Quelques conseils pour soigner la peau de son visage

Quelques conseils pour soigner la peau de son visage

 

Les problèmes de peau ne doivent pas être pris à la légère. Seul véritable protection de notre corps face aux agressions du monde extérieur, la peau est un organe soumise à rude épreuve chaque jour. Une peau saine est nécessaire non seulement à une bonne santé, mais contribue largement à un bien-être intérieur et une bonne estime de soi. Il est donc nécessaire d’agir au plus vite lorsque survienne des anomalies sur votre peau.

Acné, même les adultes peuvent en avoir

Qui n’a pas été un jour touché par l’acné ? C’est un mal très courant qui touche ou a touché plus de 80 % des personnes. Ce phénomène survient la plupart du temps au début de l’adolescence et se caractérise par une apparition désordonnée de boutons et de points noirs. L’acné tend à disparaître à la fin de l’adolescence. Néanmoins, il n’est pas si rare que ce phénomène perdure chez certaines personnes à l’âge adulte.

Les principales personnes à être touchée par l’acné sont celles ayant une peau grasse. L’alimentation contribue pour une part non négligeable sur cet aspect. Mais des produits cosmétiques inadaptés peuvent aussi favoriser l’apparition de boutons d’acné. Il convient donc de n’appliquer sur sa peau, que des produits adaptés à son type de peau, et de bonne qualité. Pour consulter une large sélection de produits cosmétiques éprouvés, vous pouvez voir ici.

Parmi les bons gestes pour soigner l’acné, notons le nettoyage de la peau de son visage deux fois par jour, et en priorité le soir, juste avant d’aller se coucher. En appliquant un sérum durant le nettoyage, vous devriez obtenir de meilleurs résultats, et plus rapidement. Ceci permettra d’ôter la sueur et les particules de pollution incrustées dans les pores de votre peau. Si jamais un bouton a déjà fait surface, il convient de ne pas le toucher afin de ne pas favoriser la prolifération de bactéries.

Rougeurs et rosacée

Les rougeurs sont un autre problème de peau fréquent. Il n’est pas anormal de rougir, mais cela peut devenir particulièrement gênant lorsque cela devient excessif et intempestif, soit à cause de variations de température ou lors de réactions émotionnelles (stress, timidité, etc). Il s’agit d’un dysfonctionnement des vaisseaux sanguins capillaires ayant tendance à trop se dilater, voire pour certains à éclater. Cela arrive en majorité chez les personnes à peaux fines et sensibles. Il peut dans certains cas, que les rougeurs devient permanente. Cela s’appelle alors une rosacée.

A titre préventif, pour éviter de solliciter les vaisseaux sanguins, les personnes atteintes de rougeurs doivent faire attention aux serviettes trop abrasives.

Il peut aussi être utile de s’appliquer une crème ou un sérum conçu pour lutter contre les rougeurs. On peut en trouver à tous les prix, même si vaut mieux éviter les produits trop bons marchés. Ce n’est pas vraiment un gage de qualité, surtout que les crèmes ou sérums durent relativement longtemps. Pour faire votre choix, n’hésitez surtout pas à demander conseil à votre médecin, pharmacien ou vendeuse en magasin de cosmétique.

Vieillissement

Contrairement à l’acné et aux rougeurs, les rides ne sont pas une pathologie, mais tout ce qu’il y a de plus naturel avec l’âge. Il n’en reste pas moins qu’elles sont inesthétiques et peut influer négativement sur le regard des autres.

Afin de contrer l’apparition de ces rides disgracieuses, est apparu sur le marché une catégorie de produits dit antioxydants. Sans rentrer dans les détails, ils permettent de limiter les effets des radicaux libres, principaux responsables du vieillissement.

Pour agir à la source, mieux vaut encore réduire à la portion congrue son exposition au soleil qui est un puissant accélérateur de vieillissement de la peau.

Voir aussi

Les problèmes de peau ? Cela touche 1 personne sur 3 !

Tout le monde peut être touché par un problème de la peau. Peu importe son …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *