Accueil / Bien être / Perte d’autonomie des personnes âgées : gérer la psychologie et les besoins

Perte d’autonomie des personnes âgées : gérer la psychologie et les besoins

La perte d’autonomie d’une personne âgée, suite à une opération ou tout simplement à un âge avancé, est toujours un sujet délicat. Qu’il s’agisse de l’individu qui se voit perdre son autonomie ou de son entourage familial, c’est un choc psychologique qu’il est parfois difficile à surmonter. Au-delà de la difficulté psychologique, ces problèmes d’autonomie engendrent généralement de lourds coûts de santé ou d’accompagnement. Alors que l’on sait que 7,8% des français âgés de plus de 60 ans sont dépendants (chiffres du 7ème baromètre Autonomie de l’OCIRP), nous avons décidé de consacrer notre article du jour à ce sujet qui prend toujours plus d’importance avec le vieillissement de la population.

Fragilisés physiquement mais aussi mentalement

Une personne âgée qui se voit perdre son autonomie peu à peu tout en étant parfaitement consciente de la situation est généralement très affaiblie psychologiquement par la situation. Devoir se faire aider pour des tâches que l’on faisait seul quelques semaines en arrière est une épreuve en soi qu’il est particulièrement difficile de surmonter. L’entourage familial joue évidemment un rôle crucial dans ces moments de doute car souvent s’ajoute au vieillissement un phénomène de rupture sociale.

Cependant, la famille ne peut pas toujours être présente pour la personne en difficulté qui se voit face à une montagne de petites difficultés quotidiennes à affronter seule. De nombreuses solutions existent mais elles ont toutes un coût, nous faisons le point.

Les solutions et le coût de la dépendance des personnes âgées

Une personne dépendant coûte cher et évidemment, plus la dépendance est forte plus c’est coûteux. Selon l’INSEE, une faible dépendance entraîne un coût mensuel de 400€ par mois en moyenne. En revanche, pour une plus grande dépendance voire pour un placement dans un institut, les sommes peuvent vite s’envoler et atteindre plus de 2000€ par mois. Lorsque la personne n’est pas dans la capacité de payer ces sommes, c’est à la famille que revient la charge.

Quelles sont les solutions en cas de faible dépendance ?

Lorsque la personne âgée est apte à rester à son domicile mais qu’elle a besoin d’une aide ponctuelle pour son ménage, ses courses ou simplement certains de ses déplacements, de nombreuses solutions s’offrent à elle. Ouihelp notamment propose un service de qualité réellement axé sur les besoins de la personne et son bien-être. A la différence d’un prestataire traditionnel, cette jeune entreprise a décidé de réellement mettre l’accent sur la personne en situation de dépendance. Qu’il s’agisse du recrutement des intervenants ou des affinités avec les personnes âgées, rien n’est laissé au hasard pour permette à la personne âgée de mieux se sentir au quotidien. L’accompagnement se situe à tous les niveaux puisque vous trouverez sur https://www.ouihelp.fr de nombreuses options telles que :

  • L’aide au lever, à l’habillage ou à la toilette
  • L’entretien du domicile, les courses, le linge
  • La réalisation et la prise des repas
  • Mais aussi tout un aspect axé sur la stimulation et les loisirs avec de la compagnie à domicile ou en promenade.

En cas de forte dépendance

Si la dépendance devenait plus forte, les solutions deviennent plus coûteuses mais aussi souvent plus lourdes. Dans la plupart des cas, la personne âgée est placée dans un centre médicalisée (souvent en maison de retraite) de type EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) qui s’assure à la fois du bien-être de l’individu mais aussi de ses loisirs et de sa socialisation. Ces établissements ne se valent pas tous et les prix varient selon la qualité des prestations. En règle générale il faut compter plus de 1500€ par mois pour des services d’entrée de gamme et jusqu’à plus de 2000€ pour des prestations haut de gamme.

Voir aussi

Les huiles essentielles et leurs applications pour la santé

Les huiles essentielles sont les meilleurs alliés des spécialistes en aromathérapie, car elles leur aident …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *