Accueil / Couverture & assurance maladie / En matière de mutuelle santé en entreprise, des efforts sont encore à fournir

En matière de mutuelle santé en entreprise, des efforts sont encore à fournir

Depuis le début de l’année 2016, tous les salariés sont invités à opter pour cette complémentaire santé. Les experts du secteur s’attendaient à une mise en place rapide, mais, finalement, le résultat n’est pas celui escompté.

La complémentaire santé a convaincu peu d’entreprises

Un bilan a été dressé deux mois après l’instauration de cette loi sur la mutuelle santé en entreprise. Le journal Les Échos a décidé de procéder à une étude approfondie dans le monde du travail. Le rapport montre que les TPE (jusqu’à 20 salariés) sont déjà lourdement impactées par les charges. Elles sont donc les premières à ne pas avoir rejoint le mouvement pour plusieurs raisons. Le manque de temps peut éventuellement être cité, mais c’est sans doute l’ajout de frais supplémentaires qui explique ce retard. D’un point de vue général, 20% des entreprises n’ont pas encore franchi le cap et elles ne devraient pas le faire dans les semaines à venir si aucune sanction n’est référencée.

Améliorer la santé pour accroître la compétitivité

La généralisation de la mutuelle en entreprise devrait avoir un impact positif. En se souciant davantage de la santé des salariés, c’est un gain en productivité qui est promis. La France a également la chance d’avoir un vaste catalogue en matière de complémentaires, car plusieurs formes sont disponibles. Il est possible de souscrire à celle liée à la fonction publique ou au domaine sportif. Les TNS ont aussi un vaste choix et c’est valable pour les artisans. Lors d’une recherche, plusieurs noms reviennent sans cesse à savoir Emevia, MNRA, Gras Savoye ou encore MAPA, Precocia… Pour réussir à faire le tri, le devis est indispensable, car il prend en compte tous les besoins du quotidien ainsi que le budget. La réponse sera de ce fait sur-mesure, comme avec Devis-mutuelle.com.

Des salariés qui utilisent deux complémentaires santé

La complémentaire santé représente un acte de gestion important pour les sociétés. En améliorant la santé des salariés, c’est la compétitivité qui est optimisée. Malgré ces points forts, la nouvelle législation ne semble pas convaincre, car les entreprises qui ont fait le choix d’être conformes ont généralement opté pour des soins minimums. Un quart d’entre elles a décidé de prendre un panier plus conséquent avec la prise en compte de l’optique et des soins dentaires. Dans ce cas de figure, les salariés qui bénéficient de cette mutuelle en entreprise demandent un remboursement via celle-ci. Lorsque des frais sont à leur charge, ils passent ensuite par leur propre mutuelle, ils bénéficient d’une surcomplémentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *