Accueil / Médecine / Comment devenir ostéopathe

Comment devenir ostéopathe

Depuis 2002, l’ostéopathie est une profession reconnue en France et, en 2007, le titre d’ostéopathe est légal. D’autres règlements ont été publiés en septembre et décembre 2014 réformant le cadre juridique de la formation des ostéopathes en France. Le décret publié en septembre 2014 définissait 24 critères requis pour tous les établissements de formation. Le décret de décembre 2014 prévoyait qu’à compter de septembre 2015, la formation en ostéopathie en France devrait durer au moins 4 860 heures réparties sur cinq ans. La formation clinique serait supervisée et la réglementation des établissements serait supervisée par l’autorité de la santé et des affaires sociales «IGAS». Pour obtenir le titre de «ostéopathe», les physiothérapeutes et les sages-femmes devront suivre environ 900 heures de formation, les infirmières et les physiothérapeutes environ 2 300 heures et les médecins un peu moins de 800 heures.

À l’heure actuelle, il n’existe pas d’organe de réglementation unique pour l’ostéopathie en France. Pour exercer en France, les ostéopathes doivent être enregistrés auprès de leur autorité sanitaire locale (Agence régionale de santé). À partir de septembre 2015, tous les établissements de formation doivent être agréés par l’autorité de la santé et des affaires sociales (IGAS). Le décret publié en septembre 2014 définissait 24 critères requis pour tous les établissements de formation.

Description de l’emploi d’un ostéopathe

Les ostéopathes traitent leurs patients en stimulant différentes zones du corps en utilisant un large éventail de techniques physiques telles que le toucher, l’étirement et le massage. L’objectif de ces techniques est d’augmenter le flux sanguin vers les différentes parties du corps. Les ostéopathes donnent également des conseils sur les changements de mode de vie et les habitudes alimentaires et encouragent généralement leurs patients à mener une vie plus saine. Les patients peuvent aller du nouveau-né au troisième âge. La plupart des ostéopathes sont des travailleurs indépendants. Cela leur donne beaucoup de liberté dans leur pratique. Cela signifie également qu’ils doivent être très compétents dans d’autres domaines des affaires et de la gestion pour pouvoir exercer leur profession avec succès. D’autres personnes souhaitant travailler dans des environnements plus structurés pourraient opter pour des installations sportives, des centres de santé et des pharmacies.

Opportunités de carrière en tant qu’ostéopathe

Comme toutes les autres professions liées à la médecine, il existe diverses opportunités de carrière pour ceux qui se lancent dans le domaine de l’ostéopathie. En tant que praticien privé, la croissance dans ce domaine reposera uniquement sur vos compétences individuelles en ostéopathie.

Attentes salariales

Le salaire exact d’un ostéopathe est difficile à estimer, car la plupart de ceux qui exercent cette profession choisissent de travailler de manière indépendante et leur salaire n’est donc pas fixe. Les attentes salariales des ostéopathes varient également en fonction de plusieurs facteurs tels que le nombre dheures quils choisissent de travailler par jour, la région dans laquelle ils se trouvent, leur week-end, la qualité de leurs compétences en publicité et en marketing, la concurrence dans la région etc.

La plupart des ostéopathes chargent leurs clients entre 30 et 50 euros pour un rendez-vous unique, d’une durée moyenne d’une demi-heure. La plupart des membres de cette profession préfèrent avoir un bon équilibre travail-vie personnelle afin de pouvoir planifier leurs rendez-vous de manière à ce qu’ils disposent de suffisamment de temps pour d’autres activités.

Le métier dostéopathe

Les ostéopathes diagnostiquent, traitent et fournissent des conseils préventifs sur les troubles qui affectent le système musculo-squelettique du corps, en utilisant des techniques manuelles pour atténuer le stress et les dysfonctionnements afin d’améliorer le fonctionnement du corps.

Un ostéopathe doit être/avoir :

  • Indépendant et très motivé
  • Intéressé par les sciences de la santé et l’anatomie humaine
  • Bonne coordination œil-main
  • Bonnes compétences en communication
  • Intéressé par les gens et leur santé
  • Education et formation pour un ostéopathe

Pour devenir ostéopathe, vous devez généralement posséder un diplôme universitaire en sciences cliniques et une majeure en ostéopathie, suivies d’un diplôme de troisième cycle en ostéopathie. Les etudes ostéopathe par exemple chez Institut Dauphine sont assez difficile. Alternativement, vous pouvez compléter un double diplôme en sciences de la santé et en sciences appliquées (ostéopathie). Pour accéder aux cours menant à un grade, vous devez généralement obtenir votre certificat d’éducation secondaire du deuxième cycle. Des matières préalables, ou des connaissances supposées, dans au moins une des matières suivantes : anglais, mathématiques, chimie, biologie et physique sont normalement requises. L’accès aux cours de troisième cycle exige généralement la réussite d’un baccalauréat approprié. L’entrée peut être très compétitive et les candidats peuvent être tenus d’assister à une entrevue. Les universités ont des conditions préalables différentes et certaines ont des conditions d’admission flexibles.

Tâches et devoirs

Diagnostiquer les douleurs des patients en utilisant des informations tirées de l’historique de cas, des examens physiques, de l’observation de la structure corporelle et de la mobilité des patients, ainsi que des tests médicaux.

Traiter les problèmes biomécaniques (y compris les maux de dos, les problèmes articulaires généraux, les blessures sportives, l’arthrite, le stress et les microtraumatismes répétés).

Aider à améliorer la fonction de tous les systèmes du corps tels que les systèmes musculo-squelettique, neurologique, cardiovasculaire, respiratoire, gastro-intestinal, endocrinien et génito-urinaire.

Appliquer diverses techniques manuelles, telles que l’étirement des tissus mous, la relaxation musculaire, la mobilisation et la manipulation en douceur.

Concevoir, administrer la surveillance et examiner les plans de traitement, y compris les programmes d’exercice et de nutrition.

En orientant les patients vers des spécialistes et en assurant la liaison avec d’autres professionnels de la santé si nécessaire

Éduquer les patients, leurs partenaires, leur famille et leurs amis aux procédures thérapeutiques, telles que les exercices à la maison et les changements de mode de vie, afin d’améliorer la santé et le bien-être des patients.

Les ostéopathes ont une vision globale du corps et examinent comment le squelette, les articulations, les muscles, les nerfs, la circulation, les tissus conjonctifs et les organes internes fonctionnent comme une unité et comment une blessure à un organe peut affecter d’autres organes du même système. Ils traitent souvent des patients souffrant de blessures liées au sport ou de problèmes d’arthrite.

Voir aussi

débarrasser des poux

Comment les enfants attrapent-ils des poux

Il est faux de dire que les poux ne se logent que dans les cheveux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *