Accueil / Médecine / Comment faire un test de paternité sans le père

Comment faire un test de paternité sans le père

Un test de paternité est en principe l’un des tests les plus faciles à faire, que ce soit à domicile ou dans un centre de collecte professionnel. Cependant, le fait que le père ne puisse pas participer au test peut parfois constituer un obstacle. Il existe néanmoins plusieurs méthodes qui permettent de faire un test de paternité sans la présence du père.

Echantillons spéciaux

Ce n’est pas parce qu’un père ne peut pas fournir un échantillon d’ADN qu’il n’est pas possible de faire un test de paternité. Il est en effet possible d’utiliser d’autres échantillons spéciaux tels qu’un brin de cheveux ou d’autres échantillons corporels.

Tester d’autres membres de la famille

Il est possible de tester des personnes liées au père afin d’établir une relation paternelle. Les parents, les frères et sœurs et les autres enfants du père font partie des candidats acceptables pour effectuer le test. Bien que ce type d’analyse ne soit pas aussi précis que la méthode père-enfant traditionnelle, il peut toujours être utilisé pour déterminer la paternité avec un niveau élevé de précision. Quelle que soit l’option choisie, la science des tests d’ADN repose toujours sur certaines normes de base. En effet, si l’échantillon ne contient pas une quantité suffisante d’ADN, il ne pourra pas être utilisé. Les échantillons spéciaux peuvent donc ne pas fournir la même précision qu’un écouvillon buccal.

Légalité d’un test de paternité sans le père

Effectuer un test de paternité à l’ADN à l’insu du père est non légal. De ce fait, les résultats ne peuvent pas être utilisés devant le tribunal. Légalement, le père doit signer un formulaire d’autorisation de prélèvement. Les résultats d’un tel test seront strictement réservés à une utilisation privée. Pour ce type de test, il est possible de faire appel à un laboratoire extérieur pour avoir le matériel d’essai nécessaire à la collecte des preuves auprès du père et de l’enfant. Les échantillons peuvent ensuite être prélevés et envoyés pour analyse. Mais si le père n’a pas connaissance de l’analyse et qu’il n’y consent pas, les résultats ne peuvent pas être utilisés comme preuve devant un tribunal.

Le père peut-il refuser un test de paternité ?

Le père présumé d’un enfant a le droit de refuser un test de paternité ordonné par le tribunal. Cependant, il subira les conséquences juridiques qui en résulteront. Les tests ADN sont généralement considérés comme une action civile, que le juge utilise pour obliger le père présumé à se soumettre à un établissement approuvé par le tribunal. Si le père présumé refuse de passer le test à ce stade, il peut être déclaré coupable d’outrage au tribunal. Cela peut avoir des conséquences juridiques telles que des amendes et des poursuites pénales. Si une action en paternité est intentée, le tribunal ne forcera pas nécessairement le père présumé à subir immédiatement un test de paternité. Tout d’abord, il passera en revue les faits et la situation. S’il existe suffisamment d’informations pour justifier la nécessité d’un tel test, le tribunal rendra l’ordonnance.

Quelle est la précision d’un test de paternité ADN?

Si le père peut fournir un échantillon d’ADN, la précision peut aller jusqu’à 99,9999%. Les tests ADN sont des outils puissants qui permettent de déterminer la paternité dans les affaires de divorce et de garde ou de pension alimentaire. Ils aident les femmes à identifier les pères biologiques ou les pères présumés afin de prouver qu’ils ne sont pas des pères biologiques. Ce qui compte le plus, c’est la manière dont les échantillons sont collectés. Ils doivent suivre le processus de la chaîne de garde. Lors du test, les mères et les pères nommés doivent présenter une pièce d’identité valide et signer l’autorisation de collecte.

Voir aussi

Nous faisons le point sur l’huile CBD

Tout d’abord qu’est ce que le CBD ? Cet acronyme désigne le cannabidiol, une substance acide …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *