Accueil / Beauté & soin / 4 conseils pour favoriser une bonne circulation sanguine

4 conseils pour favoriser une bonne circulation sanguine

L’effet de l’apesanteur attire le sang vers le bas lorsque nous sommes debout. Pour réagir contre ce phénomène, l’appareil circulatoire se sert de la compression des vaisseaux de la voute plantaire pour renvoyer le sang vers le haut. Il s’appuie également sur la contraction des muscles du mollet, mais aussi sur l’action de pompage du coeur. Lorsque ce fonctionnement est défaillant, il arrive souvent que le sang stagne dans les veines superficielles. La conséquence qui est observée chez de nombreuses personnes est la sensation de jambes lourdes ou encore de fourmillement. Vous êtes sujet à ces symptômes, voici 4 conseils pour améliorer la circulation du sang dans vos jambes.

L’utilisation du stimulateur circulatoire

Ces appareils à l’image du Revitive sont des dispositifs médicaux dont l’efficacité est prouvée scientifiquement. Ils sont donc utilisés pour améliorer la circulation du sang dans le corps et plus précisément dans les jambes. Leur avantage réside dans leur mobilité. Il est donc possible de les utiliser à la maison lorsque l’on est au repos, mais également au travail.

Le stimulateur circulatoire est d’une grande efficacité en cas de mauvaise circulation. Il permet ainsi de réduire considérablement la lourdeur dans les jambes et de réduire la sensation de pieds ou de chevilles enflés. Son fonctionnement consiste à envoyer des impulsions électriques qui ont pour rôle de stimuler les nerfs et les muscles. La contraction et le relâchement de ces derniers permettent de favoriser le retour du sang vers le coeur.

Adopter des habitudes saines

Une mauvaise circulation du sang à travers les jambes peut résulter de l’association de plusieurs mauvaises habitudes adoptées. Pour faciliter la circulation du sang vers le haut du corps, il faut donc :

  • Éviter les vêtements ou les chaussures trop serrés ;
  • Éviter de rester statique, mais plutôt se déplacer régulièrement pour stimuler la pompe qui se situe au niveau de la voute plantaire ;
  • Privilégier les bains d’eau froide au détriment de l’eau chaude qui favorise la dilatation des veines ;
  • Effectuer régulièrement les activités physiques telles que le vélo, la marche ou la natation.

Adopter une alimentation qui favorise la circulation

Cette règle consiste à privilégier une alimentation basée sur des produits naturels qui permettent de limiter l’accumulation des mauvaises graisses. L’astuce la plus simple pour y arriver consiste à opter pour des aliments riches en antioxydants qui protègent les parois des veines. Les fruits secs, les avocats, le poivron, les agrumes ou encore le germe de blé seront indiqués pour ce régime. Au-delà de cette alimentation, il est important de s’hydrater considérablement en buvant un minimum de 1,5 litre l’eau par jour.

Voir aussi

Vaper du e-liquide Cannabis (CBD), c’est légal !

Les e-liquides au CBD sont désormais bien implantés sur le marché, mais c’est toute une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *