Accueil / Santé bio / Les e-liquides Français, un gage de qualité ?

Les e-liquides Français, un gage de qualité ?

Depuis leur arrivée sur le marché, les cigarettes électroniques suscitent de nombreux doutes quant à leur composition et aux risques liés à leur utilisation. L’objectif de cet article est de découvrir les principaux composants des liquides de cigarettes électroniques ainsi que de voir les principales distinction de normes selon la provenance des produits.

Cette section couvrira la composition du liquide, les mythes qui l’entourent et certaines des recherches scientifiques qui ont été menées sur le liquide électronique.

Les 4 composants principaux sont : Glycérine végétale (VG), propylène glycol (PG), nicotine et arômes.

Glycol de propylène (PG)

PG Utilisé dans les inhalateurs

Le propylène glycol est un composé organique qui est un liquide clair sans odeur particulière. C’est la partie qui porte la plus grande partie de la saveur d’un e liquide, ne produisant pas autant de vapeur.

Il est pour le moment dit qu’il peut être utilisé sans danger comme agent de conservation dans les aliments. Il est également utilisé dans les produits de santé et de beauté tels que le lavage de la peau, le shampoing et le dentifrice.

Il a été reconnu par la communauté médicale britannique comme pouvant être utilisé sans danger dans les inhalateurs et pour toute une série d’autres produits médicaux de santé administrés par voie orale, intraveineuse et appliqués sur la peau.

Gylcérine végétale (VG)

La gylcérine végétale, également connue sous le nom de glycérol ou glycérine, est fabriquée à partir d’huiles végétales. Le type utilisé dans e Liquid est de la glycérine végétale « de qualité alimentaire » et est pur à 99,7 %. C’est la partie qui produit la plus grande partie du « nuage » lors de l’évaporation. Le PG est utilisé dans les médicaments contre la toux

La VG est utilisée dans les médicaments contre la toux, les suppositoires, le savon, le shampoing, divers aliments (souvent comme édulcorant étiqueté E422), en particulier les aliments à faible teneur en matières grasses, les médicaments, les produits de beauté, le dentifrice et comme agent épaississant dans les liqueurs alcoolisées.

Nicotine

La nicotine ne provoque pas de cancer.

La nicotine est une substance naturelle que l’on trouve dans les plantes. On trouve des taux élevés de nicotine dans les aubergines (aubergine), les pommes de terre, les tomates et les choux-fleurs.

La nicotine est présente dans les tomates

Il a un effet stimulant sur l’organisme comme celui que l’on trouve avec la caféine du thé, du café et de certaines boissons gazeuses. Il a été démontré qu’elle favorise la vigilance, la vivacité, la relaxation et le calme.

Comme la nicotine réduit également l’appétit, elle a commencé à être utilisée comme méthode pour combattre l’obésité. Des études médicales ont également montré que la nicotine prévient l’apparition du sarcome de Kaposi, des ulcères intestinaux, réduit les risques de prééclampsie et d’asthme allergique.

Il est prouvé que la nicotine a le potentiel de prévenir et de traiter la maladie d’Alzheimer et de retarder l’apparition de la maladie de Parkinson.

Des études scientifiques ont indiqué que la nicotine peut être utilisée pour aider les adultes souffrant de crises d’épilepsie nocturnes du lobe frontal.

D’autres recherches ont montré que la nicotine peut être un traitement efficace des troubles dépressifs majeurs et font actuellement l’objet d’essais pour aider les adultes souffrant de TOC aigu.

On pense généralement qu’elle crée une forte dépendance, mais des recherches récentes se sont demandées si elle n’était pas liée à d’autres substances chimiques que l’on ne trouve que dans les cigarettes. Cette recherche a été motivée par le taux d’échec de 93% des thérapies de substitution de la nicotine telles que la gomme et les patchs à la nicotine.

La nicotine est une toxine, ce qui signifie qu’elle peut empoisonner les jeunes enfants et les animaux domestiques. Veillez à conserver vos bouteilles de e-liquide hors de portée et en lieu sûr dans la maison.

Arômes

Un certain nombre d’arômes utilisés dans la fabrication du e-liquide sont des arômes alimentaires, mais vous devez veiller à ce que le e-liquide que vous utilisez ne contienne pas d’arômes à base d’huile ou d’arômes contenant du diacétyle, car les deux sont dangereux.

Il faut dire qu’ils risquent également d’être difficiles à trouver à l’ère des réglementations de la DPT. Pour être certain, achetez uniquement des bouteilles de 10 ml en France qui, selon la loi, doivent être testées avant d’être vendues.

La plupart des vendeurs réputés vous diront ce que contient leur jus si vous leur demandez gentiment, bien que les recettes réelles soient des secrets bien gardés !

Il est connu que certains ingrédients e-liquides peuvent provoquer le craquement, le givrage ou même la fonte des réservoirs et des tubes en polycarbonate, en plastique ou en acrylique. Les arômes tels que l’absinthe, la cannelle, la menthe verte, les agrumes et le cola liquides peuvent causer ces dommages et il est préférable de les utiliser dans un réservoir en verre, en pyrex ou en métal.

La provenance des e-liquides

La question que de nombreux utilisateurs se posent est la suivante « est-ce que les liquides fabriqués à l’étranger subissent les mêmes tests qualité et normes qu’en France ? ». Cette question est légitime puisqu’on sait qu’en dehors de la France, certains pays sont plus laxiste sur les questions de santé publique. Voici la norme française qui encadre la production d’e-liquide français :

La norme AFNOR XP D90-300 fixe notamment l’ensemble des composants à utiliser dans l’élaboration du mélange des e-liquides et leurs dosages en nicotine. Si les fabricants ne suivent pas cette norme dans sa globalité, ils doivent attester que les produits e-liquides commercialisés répondent à ce critère de santé publique.

L’avantage d’acheter vos e-liquides sur cigaretteelec.fr ou tout autre revendeur proposant des liquides fabriqués en France réside donc dans la certitude que la composition est intégralement sous contrôle et qu’elle respecte les critères de santé publique. En revanche, le contrôle des produits importés peut être plus difficile à réaliser et le risque pour que cette norme ne soit pas respecté est donc bien plus élevé. Pour en savoir plus sur les normes française relatives à la cigarette électronique, rendez-vous sur le site de l’AFNOR.

Voir aussi

Les 6 meilleurs compléments alimentaires pour hommes

1. Huile de poisson Les acides gras oméga-3 maintiennent la tension artérielle et les taux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *