Accueil / Santé bio / Sport et grossesse : ce qu’il faut faire et ne pas faire

Sport et grossesse : ce qu’il faut faire et ne pas faire

La grossesse est une période très difficile non seulement pour le moral, mais aussi et surtout pour le corps. Douleurs au dos, aux articulations, pertes de tonus musculaire… bref, durant la grossesse, le corps de la femme est loin de la ménager. Généralement, ces maux sont dus au manque d’activités physiques et sportives. Mais quand on est une femme enceinte, faire du sport n’est pas toujours facile et tous les sports ne se pratiquent pas. La question est donc : quels sports faire et ne pas faire pendant la grossesse ?

Les sports à privilégier durant la grossesse

S’il y a un sport à faire absolument durant la grossesse, il s’agit bien du yoga. Les bienfaits du yoga sur le corps de la femme enceinte ainsi que sur son état d’esprit sont très nombreux. En effet, le yoga permet de solliciter et d’étirer en douceur tous les muscles et les articulations du corps et aide énormément dans la relaxation. Par ailleurs, le yoga peut se pratiquer à domicile et ne nécessite pas d’équipements particuliers.

D’autres sports comme l’aquagym, la gymnastique ou la marche peuvent aussi convenir aux femmes enceintes à condition de ne jamais trop forcer le corps en produisant des efforts soutenus et intenses.

Les activités sportives à proscrire

Le corps d’une femme enceinte est fragile et nécessite une grande attention. Tant que l’activité sportive permet de ménager les efforts, tout va bien. Par contre, dès que les choses commencent à devenir trop intenses, les risques pour la femme et son bébé deviennent importants.

Quel que soit le sport pratiqué, la règle est simple : ne jamais en faire trop ou dépasser ces limites. Malheureusement, dans certains sports cette règle d’or est difficile, voire impossible à respecter. Parmi ces sports à haut risque figurent les sports de combat et tous les autres sports soumettant le corps à de rudes conditions (alpinisme, marathon, basketball, musculation, crossfit, etc.). Pour éviter tout risque de blessures et de complications, il est judicieux d’éviter de pratiquer ces activités sportives.

Voir aussi

Quelles sont les actions thérapeutiques de l’huile de CBD ?

Depuis des millénaires, l’Homme utilise les plantes pour leurs actions thérapeutiques. Celles-ci n’ont cependant pas …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *